Publications > Les conflits et le droit

Les conflits et le droit

8 décembre 2009

Boutherin_COUV1

Les guerres civiles et conflits récents en Côte d’ivoire, Libye et Syrie témoignent que les dirigeants d’un Etat, parce que jugés par la communauté internationale coupables d’attenter à la vie de leurs peuples, ne sont plus désormais à l’abri de poursuites juridiques contraignantes qui passent, en premier lieu, par leur départ du pouvoir y compris si nécessaire par la contrainte.
Tout n’est plus permis. L’impunité n’existe plus. La protection des individus (combattants et non-combattants) est devenue aujourd’hui une exigence morale des conflits qui s’impose à tous ses acteurs. Celle-ci a même été codifiée dans le cadre d’un Droit des conflits armés qui édicte ce qui peut et ne peut être fait en temps de conflit, et dont la conséquence la plus aboutie aura été la création du Tribunal pénal international. C’est à la place du droit et de la justice dans les conflits modernes que discute cet ouvrage. En réunissant les meilleurs experts internationaux du sujet, Les guerres modernes face au droit jettent un regard inédit sur une facette méconnue de la guerre, celle de son acceptabilité politique et, au-delà, juridique, qui tend au final à prendre une place de plus en plus importante.

Sommaire

Commander l’ouvrage

PARTAGER
LA PUBLICATION