Publications > La géopolitique et le géographe

La géopolitique et le géographe

7 novembre 2011

Copie de couverturedef3

« La géographie, ça sert, d’abord, à faire la guerre ». C’est par ce titre d’ouvrage provocant qu’Yves Lacoste, au milieu des années 1970, fait irruption dans le débat universitaire national, affirmant par là même le caractère éminemment politique de la géographie. Près de quarante ans après, Yves Lacoste est la référence incontestable de la géopolitique en France.

Dans cet entretien inédit, Yves Lacoste s’emploie à décrire la réalité géopolitique contemporaine et propose une véritable méthode d’interprétation. Les analyses abondent : place et ambitions de la Chine, reflux de l’Europe, effritement des valeurs occidentales, guerre en Afghanistan, conflit israélo-arabe, traumatisme algérien, course aux ressources énergétiques… Il discute également, avec la passion qui est la sienne, la place centrale de la nation, le rôle de la question post-coloniale autant que l’impact des phénomènes migratoires sur les équilibres politiques et sociaux. Enfin, pour la première fois, il parle à coeur ouvert de son itinéraire personnel, de ceux qui furent ses maîtres, de ses rencontres importantes, de ses engagements politiques aussi, ainsi que de son combat incessant contre la géographie académique.

Consulter le sommaire

Commander l’ouvrage

PARTAGER
LA PUBLICATION