Publications > Financer la croissance africaine

Financer la croissance africaine

5 septembre 2017

Havas Horizon 2022

Cette étude, réalisée conjointement par l’Institut Choiseul et Havas Paris s’intitule « Financer la croissance africaine à l’horizon 2022 : Perception des investisseurs internationaux » et présente un focus sur l’agriculture, un des secteurs jugés les plus prometteurs par les investisseurs.

Télécharger l’étude complète

Retrouvez ici les résultats de l’étude précédente, parue en août 2016 : « Financer la croissance africaine à l’horizon 2020. Perceptions des investisseurs internationaux » qui présentait un focus sur l’énergie.

This study is the result of Institut Choiseul and Havas Paris’ joint work. Intitled « Financing the African growth by the year 2022: how the international investors perceive Africa », this third edition features a focus on agriculture, designated by the investors as one of Africa’s most promising sectors.

You can download the complete study in French here.

Feel free to take an interest in last year’s study (in French): « Financing the African growth by the year 2020: how the international investors perceive Africa », featuring a focus on energy

 

 

 

 

 

 

PARTAGER
LA PUBLICATION